Surendetté(e) ?

De nos jours, qui n’a pas de crédits ? Tous les gens que nous côtoyons en ont au moins un, d’autres en ont beaucoup plus, tout le monde est donc endetté.
Il est très rare de connaître quelqu’un qui n’a pas un seul crédit, car nous vivons dans un monde de consommation, où tout est fait pour que nous pousser à acheter.
Nous avons besoin d’un véhicule pour aller travailler, nous prenons donc un crédit. La machine à laver vient de rendre l’âme, et nous n’avons pas les moyens d’en acheter une autre, mais pourtant on ne peut pas s’en passer, alors on prend un petit crédit.
Sans oublier les paiements en plusieurs fois que nous proposent les magasins pour certains achats, tout est fait pour nous faire acheter.
Alors comme nous venons de le voir il est très facile de dépenser l ‘argent qu’on a pas, mais à partir de quand est on surendetté ?

A quel moment passe t’-on du stade d’endetté à celui de surendetté ?

Vous êtes considéré comme surendetté à partir du moment où vous dépasser 30% de vos revenus,
en remboursement de prêts, et autres charges.
Mais tout dépend de votre situation, prenons pour exemple : une personne endettée à hauteur de 50% de son salaire, mais qui gagne 5000 euros par mois, il lui reste à vivre la somme de 2500 euros, ce qui est tout à fait convenable.
Par contre, si vous êtes au SMIC, et que vous êtes endetté à 50% de vos revenus, ce n’est pas du tout pareil, car dans ce cas le reste à vivre ne vous suffit pas.
Vous n’êtes pas considéré comme surendetté, si vous avez des difficultés de trésoreries passagères, mais qu’au final vous arriviez à vous renflouer.
Vous devenez surendetté, quand vous n’arrivez plus à faire face à vos engagements et aux remboursements de vos emprunts.

Que faire si je suis surendetté ?

Si vous êtes surendetté, la première chose à faire est de supprimer tout ce qui n’est pas nécessaire,
tout le superflu, les petits plaisirs. Essayer de revendre les choses inutiles, les choses qui ne vous servent plus. Ne gardez que le strict minimum.
Ne contractez surtout pas de nouveaux crédits, car sur le moment, vous aurez l’impression que cela vous serez bénéfique, mais au final, cela vous endetterez encore plus.
Si malgré vos efforts, la situation ne s’arrange pas, vous avez la solution de faire un rachat de crédits. Il y a beaucoup d’offres dans ce domaine. Comment ça marche ?
C’est simple, la banque ou la société de crédits vous propose un prêt du montant global de vos dettes, dans certains cas vous pouvez même avoir un peu plus, ce qui vous permets d’ avoir un peu d’argent d’avance pour les coups durs, les mensualités sont beaucoup moins élevées, car le temps de remboursement est rallongé, il peut allé jusqu’à 144 mois, soit 12 ans.
Ceci vous permet de repartir avec un seul crédit, et une mensualité adaptée à votre budget.
SI vous êtes propriétaires de votre logement, cette solution sera d’autant plus facile pour vous.
Par contre si au vu de votre situation, cette solution n’est pas envisageable pour vous, vous avez toujours la solution de déposer un dossier de surendettement auprès de la commission de surendettement de la banque de France.
N’attendez pas le dernier moment, car il vaut mieux penser à cette démarche, avant de voir arriver les huissiers à votre domicile.

Fuferi N. Igotufiseri
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: