Le surendettement peut-il être volontaire ?

Il est logique de penser que le surendettement résulte d’une situation involontaire de la part du débiteur. Même si celui-ci n’est pas toujours conscient de ses actes, il peut être parfois considéré comme un responsable volontaire qui l’a conduit dans une situation financière difficile.

Le surendettement a de multiples causes. Il peut découler d’un endettement à long terme provoqué par des manquements aux remboursements d’emprunt répétés. Il peut également être provoqué par une insouciance ou une incompétence dans la gestion budgétaire. Qu’elle qu’en soit la cause, l’effet est toujours le même : le surendettement place les débiteurs et les créanciers dans des situations de conflits lourds de conséquences.
Il est trop souvent constaté que des créances résultent de l’insouciance des débiteurs. Il en est ainsi du mauvais payeur qui préfère geler momentanément le remboursement d’un emprunt pour partir en vacances, s’offrir des loisirs, s’acheter l’objet de ses rêves. Il est en quelque sorte un débiteur “volontaire”.
Certaines avances de trésorerie, comme les crédits revolving par exemple, peuvent être fatales à l’équilibre financier. Les mensualités de retard peuvent conduire progressivement à l’étouffement des ressources et paralyser le budget. Le prêteur devenu créancier se retrouve alors face à un débiteur “volontaire” endetté qui n’a pas su gérer son budget, faire preuve d’anticipation et de réalisme.
Dans tous les cas, la personne endettée se retrouve fatalement devant une situation de surendettement litigieuse très difficile à gérer.

Here is a collection of places you can buy bitcoin online right now.

Fuferi N. Igotufiseri
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: